La maintenance industrielle au cœur de l’usine de demain

18 janvier 2019

Senior technician repairing agriculture machinery in a greenhouse

Selon l’étude* finalisée en septembre 2018 pour l’Usine Nouvelle et KPMG auprès de 220 décideurs de l’industrie, la maintenance est au cœur de leurs préoccupations.

50% des décideurs interrogés ont déjà mis en place la maintenance prédictive pour anticiper les pannes (grâce à l’agrégation et l’analyse des données de production). Remarquons malgré tout que la maintenance préventive, consistant à planifier les révisions, reste la plus usitée (par 91 % des répondants) ; la mise en place de la maintenance prédictive nécessitant des compétences en numérique, notamment dans la captation et la gestion des données, reste encore un frein pour les industriels. Cette méthode impose également l’intervention de techniciens pour analyser et préconiser les données pertinentes. 83% des entreprises interrogées l’ont d’ores et déjà pris en compte et précisent l’impact de leurs techniciens de maintenance dans leur décision sur la digitalisation.

Etude maintenance industrielle - 4Etude maintenance industrielle - 1Etude maintenance industrielle - 2

65% des industriels affirment que la disponibilité des équipements est prioritaire devant la réduction des coûts et l’amélioration de la qualité pour optimiser leur performance. Les outils de maintenance occuperont dans ce cadre une place primordiale dans l’industrie du futur puisque 83 % des sondés spécifient déjà avoir déployé ou être en train de déployer une solution de gestion de maintenance assistée par ordinateur (GMAO), 78 % un outil de télémaintenance, 60 % de maintenance prédictive. Et ce, devant la réalité virtuelle et augmentée (30 %) et l’impression 3D (34 %).

Etude maintenance industrielle - 3Etude maintenance industrielle - 5

Même si les grands groupes restent aujourd’hui les premiers clients de ces différents outils, nous sommes convaincus de l’intérêt de la maintenance prédictive pour les petites et moyennes structures (dont l’investissement se réalise entre trois et cinq ans (selon 32 % des répondants de l’étude). C’est pourquoi l’équipe Laporte est à votre disposition pour toute étude personnalisée. Contactez dès maintenant Matthieu Sobera, notre directeur commercial, au 06 34 20 61 09 ou par email : m.sobera@laporte-mi.com

*Étude réalisée en ligne du 31 juillet au 28 septembre 2018 par Infopro Digital Études pour L’Usine Nouvelle et KPMG auprès de 220 décideurs de l’industrie.